SG_Logo

Conditions générales d'utilisation

Nos conditions générales

Table des matières

  1. Champ d’application
  2. Conclusion du contrat
  3. Droit d’annulation
  4. Prix et conditions de paiement
  5. Conditions d’expédition et de livraison
  6. Réserve des droits de propriété
  7. Garantie
  8. Responsabilité civile
  9. Remboursement des bons de campagne
  10. Loi applicable
  11. Lieu de la juridiction
  12. Règlement extrajudiciaire des litiges

1) Champ d’application

1.1Les présentes Conditions Générales de Vente (ci-après dénommées CGV) de la société Wegard GmbH (ci-après dénommée « Vendeur ») s’appliquent à tous les contrats conclus entre un consommateur ou un commerçant (ci-après dénommé « Client ») et le Vendeur concernant tous les biens et/ou services présentés dans la boutique en ligne du Vendeur. L’insertion de conditions propres au client est refusée, sauf si d’autres conditions ont été stipulées.

1.2 Les présentes CGV relatives aux contrats de fourniture de marchandises présentées par le vendeur dans son catalogue imprimé s’appliquent en conséquence, sauf convention contraire expresse.

1.3 Pour les contrats relatifs à la livraison de bons, les présentes conditions générales s’appliquent, sauf convention contraire expresse.

1.4 Un consommateur au sens des présentes CGV est toute personne physique concluant une transaction légale dans un but qui n’est pas lié à une activité professionnelle principalement commerciale ou indépendante. Un commerçant au sens des présentes CG est toute personne physique ou morale ou société de personnes ayant la capacité juridique qui agit dans l’exercice d’une activité professionnelle commerciale ou indépendante lors de la conclusion d’un acte juridique.

2) Conclusion du contrat

2.1 Les descriptions de produits figurant dans la boutique en ligne du vendeur ne constituent pas des offres fermes de la part du vendeur, mais uniquement des descriptions permettant au client de soumettre une offre ferme.

2.2 Le Client peut soumettre son offre via le formulaire de commande en ligne intégré à la boutique en ligne du Vendeur. Ce faisant, après avoir placé les biens et/ou services sélectionnés dans le panier virtuel et être passé par le processus de commande, et en cliquant sur le bouton finalisant le processus de commande, le Client soumet une offre de contrat juridiquement contraignante concernant les biens et/ou services contenus dans le panier virtuel. Le Client peut également soumettre son offre au Vendeur par téléphone, par e-mail ou par courrier.

2.3 En cas de commande de biens exposés dans le catalogue imprimé du Vendeur, le Client peut soumettre son offre par téléphone, fax, e-mail ou courrier… A cet effet, le Client peut remplir le formulaire de commande joint au catalogue imprimé du Vendeur et le renvoyer au Vendeur.

2.4 Le vendeur peut accepter l’offre du client dans un délai de cinq jours,

  • par le transfert d’une confirmation de commande écrite ou sous forme écrite (fax ou e-mail), dans la mesure où la réception de la confirmation de commande par le client est déterminante, ou
  • en livrant les marchandises commandées au client, dans la mesure où la réception des marchandises par le client est déterminante, ou
  • en demandant au Client de payer après avoir passé sa commande.

Le contrat est conclu au moment où l’une des alternatives susmentionnées se produit pour la première fois. Si le vendeur n’accepte pas l’offre du client dans le délai susmentionné, cela est considéré comme un rejet de l’offre, de sorte que le client n’est plus lié par sa déclaration d’intention.

2.5 Lors de la soumission d’une offre via le formulaire de commande en ligne du Vendeur, le texte du contrat est stocké par le Vendeur après la conclusion du contrat et transmis au Client sous forme de texte (par exemple par e-mail, fax ou lettre) après l’envoi de la commande. Le vendeur ne rendra pas le texte du contrat accessible au-delà. Si le client a créé un compte utilisateur dans la boutique en ligne du vendeur avant d’envoyer sa commande, les données de la commande sont stockées sur le site Internet du vendeur et le client peut y accéder gratuitement via son compte utilisateur protégé par un mot de passe en indiquant les données de connexion correspondantes.

2.6 Avant de soumettre une commande ferme via le formulaire de commande en ligne du Vendeur, le Client peut reconnaître les erreurs de saisie en lisant attentivement les informations affichées à l’écran. L’utilisation de la fonction d’agrandissement du navigateur pour agrandir l’affichage à l’écran peut être une méthode efficace pour mieux reconnaître les erreurs de saisie.
Le client peut corriger toutes les données saisies au moyen des fonctions habituelles du clavier et de la souris pendant le processus de commande électronique, jusqu’à ce qu’il clique sur le bouton qui finalise le processus de commande.

2.7 Les langues allemande et anglaise sont exclusivement disponibles pour la conclusion du contrat.

2.8 Le traitement des commandes et la prise de contact se font généralement par e-mail et par traitement automatisé des commandes. Il incombe au Client de s’assurer que l’adresse électronique qu’il fournit pour le traitement de la commande est exacte afin que les courriels envoyés par le Vendeur puissent être reçus à cette adresse. En particulier, il incombe au client, en cas d’utilisation de filtres anti-spam, de veiller à ce que tous les courriels envoyés par le vendeur ou par des tiers chargés par le vendeur du traitement de la commande puissent être reçus.

3) Droit d’annulation

3.1 Les consommateurs bénéficient d’un droit d’annulation.

3.2 Des informations détaillées sur le droit d’annulation sont fournies dans l’instruction du vendeur sur l’annulation.

4) Prix et conditions de paiement

4.1 Sauf indication contraire dans les descriptions des produits, les prix indiqués sont des prix totaux et incluent la taxe sur la valeur ajoutée légale. Les éventuels frais supplémentaires de livraison et d’expédition sont indiqués séparément dans la description du produit concerné.

4.2 Le paiement peut être effectué par l’une des méthodes mentionnées dans la boutique en ligne du vendeur.

4.3 En cas de livraison dans des pays situés en dehors de l’Union européenne, des frais supplémentaires peuvent être encourus dans certains cas, pour lesquels le vendeur n’est pas responsable et qui doivent être supportés par le client. Il s’agit, par exemple, des frais de transfert facturés par les instituts bancaires (frais de transfert, frais de change) ou des droits ou taxes d’importation (douanes). De tels frais supplémentaires concernant le transfert d’argent peuvent également être encourus, si le Client effectue le paiement depuis un pays hors de l’Union européenne, même si la livraison n’est pas effectuée dans un pays hors de l’Union européenne .

4.4 Si un paiement anticipé par virement bancaire a été convenu, le paiement est dû immédiatement après la conclusion du contrat, sauf si les parties ont convenu d’une date d’échéance ultérieure.

4.5 Si le mode de paiement « achat sur facture » est sélectionné, le prix d’achat est dû après la livraison et la facturation des marchandises. Dans ce cas, le prix d’achat doit être payé dans les 14 (quatorze) jours à compter de la réception de la facture sans déduction, sauf accord contraire. Le Vendeur se réserve le droit de proposer le mode de paiement  » achat sur facture  » uniquement jusqu’à un certain volume de commande, et il peut refuser ce mode de paiement si le volume de commande spécifié est dépassé. Dans ce cas, le Vendeur informera le Client dans ses informations de paiement affichées dans la boutique en ligne d’une restriction de paiement correspondante.

4.6 Si le mode de paiement « Facture PayPal » est sélectionné, le Vendeur cède sa créance de paiement à PayPal. Avant d’accepter la déclaration de cession du Vendeur, PayPal effectue un contrôle de solvabilité à l’aide des données du Client transmises. Le Vendeur se réserve le droit de refuser au Client le mode de paiement « facture PayPal » en cas de contrôle de solvabilité négatif. Si le mode de paiement « Facture PayPal » est accepté par PayPal, le Client doit payer le montant de la facture à PayPal dans un délai de 30 jours à compter de la réception de la marchandise, sauf si PayPal spécifie un autre délai de paiement. Dans ce cas, il ne peut effectuer que des paiements à effet libératoire auprès de PayPal. Toutefois, en cas de cession de créances, le vendeur reste responsable des demandes générales du client, par exemple concernant la marchandise, le délai de livraison, l’expédition, les retours, les réclamations, les déclarations d’annulation ou les notes de crédit. En outre, les conditions générales d’utilisation pour l’utilisation du mode de paiement « achat » sur le compte de PayPal s’appliquent ; ces conditions peuvent être consultées sur https://www.paypal.com/uk/webapps/mpp/ua/privacy-full.

4.7 Si vous choisissez le mode de paiement par carte de crédit, le montant de la facture est exigible dès la conclusion du contrat. Le paiement par carte de crédit est traité en collaboration avec secupay AG, Goethestr. 6, 01896 Pulsnitz (www.secupay.ag) à laquelle le vendeur cède son droit de paiement. secupay AG encaisse le montant de la facture sur le compte de la carte de crédit du client. En cas de cession, le paiement ne peut être effectué qu’à secupay SA avec effet libératoire. La carte de crédit est débitée immédiatement après que le client a passé sa commande en ligne. Le vendeur reste responsable des demandes générales du client, par exemple concernant les marchandises, le délai de livraison, l’expédition, les retours, les réclamations, les déclarations d’annulation et les livraisons ou les notes de crédit, même si le mode de paiement par carte de crédit via secupay AG a été sélectionné.

4.8 En sélectionnant le mode de paiement par carte de crédit via Wirecard, le paiement est traité par Wirecard Bank AG, Einsteinring 35, 85609 Aschheim (https://www.wirecardbank.com/) à laquelle le Vendeur cède sa créance de paiement. Wirecard Bank AG encaisse le montant de la facture sur le compte de carte de crédit indiqué par le Client. En cas de cession, le paiement ne peut être effectué qu’à Wirecard Bank AG avec effet libératoire. La carte de crédit est débitée immédiatement après l’envoi de la commande du Client via la boutique en ligne du Vendeur. Même si le mode de paiement par carte de crédit via Wirecard est sélectionné, le Vendeur reste responsable des demandes générales du Client, par exemple concernant la marchandise, le délai de livraison, l’expédition, les retours, les plaintes, les déclarations d’annulation et de révocation ou les notes de crédit. Il est fait référence aux informations fournies par Wirecard Bank AG conformément à l’article 13 GDPR dans le cadre du traitement des paiements par carte de crédit sur https://www.wirecardbank.com/fileadmin/user_upload/wirecardbank/fileuploads/Dokumente/Wirecard_-_Kommunikation_Haendler_WDB_als_Controller_-_EN.PDF.

4.9Lorsque les paiements sont effectués à l’aide d’un mode de paiement proposé par PayPal, le traitement des paiements s’effectue via le prestataire de services de paiement PayPal ((Europe) S.a. r.l. et Cie, S.C.A., 22-24 Boulevard Royal, L-2449 Luxembourg (ci-après dénommé « PayPal ») sous réserve des conditions d’utilisation de PayPal qui peuvent être consultées à l’adresse suivante : https://www.paypal.com/de/webapps/mpp/ua/useragreement-full. Dans le cas où le client ne dispose pas de compte PayPal, les conditions applicables aux paiements sans compte PayPal seront effectives. Elles peuvent être consultées à l’adresse suivante : https://www.paypal.com/uk/webapps/mpp/ua/privacy-full.

5) Conditions d’expédition et de livraison

5.1 Les marchandises sont généralement livrées sur l’itinéraire d’expédition et à l’adresse de livraison indiquée par le Client, sauf accord contraire. Dans le cas d’une commande passée via le formulaire de commande en ligne du Vendeur, l’adresse de livraison indiquée dans le formulaire de commande en ligne est déterminante. Toutefois, si le Client choisit le mode de paiement PayPal, l’adresse de livraison déposée auprès de PayPal à la date du paiement est déterminante.

5.2 Si l’entreprise de transport mandatée renvoie la marchandise au vendeur parce que la livraison au client n’a pas été possible, le client supporte les frais de l’expédition infructueuse. Cette disposition ne s’applique pas si le client exerce effectivement son droit de rétractation, si la livraison ne peut être effectuée en raison de circonstances indépendantes de sa volonté ou s’il a été temporairement empêché de bénéficier du service proposé, à moins que le vendeur n’ait informé le client pendant un délai raisonnable à l’avance de ce service.

5.3 Si le client est un commerçant, le risque de destruction accidentelle et de détérioration accidentelle des biens vendus est transféré au client au moment de la remise des biens au transitaire, au transporteur ou à toute autre personne ou institution chargée d’effectuer l’expédition. Si le client est un consommateur, le risque de destruction et de détérioration accidentelles des biens vendus est en principe transféré au client lors de la livraison des biens au client ou à un destinataire autorisé. Par dérogation, même si le client est un consommateur, le risque de destruction accidentelle et de détérioration accidentelle des biens vendus est transféré au client lors de la livraison des biens au transitaire, au transporteur ou à toute autre personne ou institution chargée d’effectuer l’expédition, si le client a chargé le transitaire, le transporteur ou toute autre personne ou institution chargée d’effectuer l’expédition d’effectuer la livraison des biens et si le choix de cette personne ou institution n’a pas été proposé préalablement par le vendeur.

5.4 Le vendeur se réserve le droit de résilier le contrat en cas de livraison autonome incorrecte ou inadéquate. Cela ne s’applique que si le vendeur n’est pas responsable de la non-livraison et s’il a conclu une opération de couverture concrète avec le fournisseur. Le vendeur doit faire tous les efforts raisonnables pour obtenir la marchandise. En cas de non-disponibilité ou de disponibilité partielle de la marchandise, il en informe le client et lui accorde immédiatement une contre-prestation.

5.5 La collecte personnelle n’est pas possible pour des raisons logistiques.

6) Réserve des droits de propriété

Si le client est un consommateur, le vendeur conserve le titre de propriété des biens livrés jusqu’au paiement intégral du prix d’achat dû.

6.1 Si le client est un commerçant, le vendeur se réserve la propriété des marchandises livrées jusqu’à l’exécution de toutes les créances découlant de la relation commerciale en cours.

6.2 Si le client est un commerçant, il est autorisé à revendre la marchandise réservée dans le cadre d’une activité commerciale régulière. Toutes les créances résultant de cette activité commerciale à l’égard d’un tiers sont cédées d’avance au vendeur à hauteur de la valeur facturée correspondante (TVA comprise). Cette cession de créances est valable indépendamment du fait que la marchandise réservée soit traitée avant ou après la revente ou non. Le client reste autorisé à recouvrer les créances même après la cession. Le vendeur s’abstient toutefois de recouvrer les créances tant que le client respecte ses obligations de paiement, qu’il n’est pas en retard de paiement et qu’aucune demande d’ouverture d’une procédure d’insolvabilité n’a été déposée.

7) Garantie

Si l’objet de l’achat est déficient, les dispositions légales s’appliquent. Par dérogation à ces dispositions, les dispositions suivantes s’appliquent :

7.1 Pour les commerçants,

  • un défaut marginal ne constitue généralement pas un défaut de garantie,
  • le vendeur peut choisir le type d’exécution ultérieure,
  • pour les marchandises neuves, le délai de prescription des défauts est d’un an à compter du transfert des risques,
  • pour les marchandises d’occasion, les droits et réclamations pour défauts sont généralement exclus,
  • le délai de prescription ne recommence pas à courir si une livraison de remplacement est effectuée dans le cadre de la responsabilité pour vices.

7.2 Si le client agit en tant que consommateur, la restriction suivante s’applique aux biens d’occasion : Les réclamations pour défauts sont exclues si le défaut ne se produit qu’un an après la livraison de la marchandise. Les défauts qui surviennent dans l’année qui suit la livraison de la marchandise peuvent être invoqués dans le délai de prescription légal.

7.3 Les limitations de responsabilité susmentionnées et les restrictions des délais de prescription ne s’appliquent pas

  • à un produit qui n’a pas été utilisé, conformément à son application habituelle, pour la construction d’un bâtiment et qui a été la cause de la défectuosité du bâtiment,
  • aux demandes de dommages et intérêts et de remboursement de frais par le client.
  • Si le vendeur a frauduleusement dissimulé le défaut.

7.4 En outre, pour les commerçants, les délais de prescription légaux pour les droits de recours conformément à l’article 445b du code civil allemand (BGB) ne sont pas affectés.

7.5 Si le client est un commerçant au sens de l’article 1 du Code de commerce allemand (HGB), il a l’obligation commerciale d’examiner la marchandise et de signaler les défauts au vendeur conformément à l’article 377 du HGB. Si le client néglige ses obligations d’information, la marchandise est considérée comme acceptée.

7.6 Si le client est un consommateur, le transporteur doit être immédiatement informé de tout dommage de transport évident et le vendeur doit en être informé. Si le client ne s’y conforme pas, cela n’affecte pas ses droits légaux ou contractuels en matière de défauts.

7.7 Le vendeur n’est pas responsable des défauts d’exécution du contrat de télécommunication dont le prestataire de services respectif est seul responsable. A cet égard, les dispositions légales pertinentes et les conditions contractuelles divergentes du prestataire de services respectif s’appliquent.

8) Responsabilité

Le Vendeur est responsable envers le Client pour toutes les réclamations contractuelles et quasi-contractuelles et pour les réclamations de responsabilité délictuelle en matière de dommages et de compensation d’effort comme suit :

8.1 La responsabilité du vendeur est illimitée, quel que soit le motif juridique.

– en cas d’intention ou de négligence grave,
– en cas d’atteinte à la vie, au corps ou à la santé résultant d’une intention ou d’une négligence,
– en cas de promesse de garantie, sauf disposition contraire,
– en cas de responsabilité résultant de dispositions légales obligatoires telles que la loi sur la responsabilité du fait des produits.
.

8.2 Si le Vendeur enfreint par négligence une obligation contractuelle essentielle, la responsabilité en matière de dommages-intérêts est limitée au dommage prévisible, survenant habituellement, à moins qu’une responsabilité illimitée ne s’applique en vertu de l’article susmentionné. Les obligations contractuelles essentielles et significatives sont des obligations que le contrat impose au Vendeur en fonction de son contenu pour répondre à l’objet du contrat et dont l’exécution est essentielle pour l’exécution régulière et appropriée du contrat et sur l’exécution desquelles le Client peut régulièrement compter.

8.3 Pour le reste, la responsabilité du Vendeur est exclue.

8.4 Les dispositions susmentionnées en matière de responsabilité s’appliquent également à la responsabilité du vendeur à l’égard de ses représentants légaux et de ses agents d’exécution.

9) Remboursement des bons de campagne

9.1Les bons qui sont émis par le Vendeur gratuitement, pour une période de validité déterminée dans le cadre d’activités promotionnelles et qui ne peuvent pas être achetés par le Client (ci-après dénommés  » bons de campagne « ) ne peuvent être échangés que dans la boutique en ligne du Vendeur et uniquement dans la période indiquée.

9.2 Des produits individuels peuvent être exclus de la campagne de bons d’achat, si une telle restriction résulte des conditions du bon d’achat de la campagne.

9.3 Les bons de campagne doivent être échangés avant la conclusion de la procédure de commande. Une compensation ultérieure n’est pas possible.

9.4 En cas de commande, plusieurs bons de campagne peuvent être échangés.

9.5 La valeur des biens doit être au moins égale au montant du bon de campagne. Le vendeur ne remboursera pas les biens restants.

9.6 Si la valeur du bon de campagne n’est pas suffisante pour la commande, le client peut choisir l’un des autres modes de paiement proposés par le vendeur pour payer la différence.

9.7 Le crédit du bon de campagne ne sera pas remboursé en espèces et n’est soumis à aucun intérêt.

9.8 Le bon d’achat ne sera pas remboursé si le client, dans le cadre de son droit légal d’annulation, retourne des marchandises payées entièrement ou partiellement par un bon d’achat.

9.9 Les bons de campagne sont uniquement destinés à l’usage de la personne désignée sur le bon. Le transfert du bon de campagne à un tiers n’est pas autorisé. Le vendeur a le droit, mais non l’obligation, de vérifier l’identité du propriétaire du bon.

10) Loi applicable

Le droit de la République fédérale d’Allemagne s’applique à toutes les relations juridiques entre les parties, à l’exclusion des lois régissant l’achat international de biens meubles. Pour les consommateurs, ce choix de loi ne s’applique que dans la mesure où la protection accordée n’est pas retirée par des dispositions impératives de la loi du pays dans lequel le consommateur a sa résidence habituelle.

11) Lieu de la juridiction

Si le client est un commerçant, une personne morale de droit public ou un patrimoine distinct de droit public ayant son siège sur le territoire de la République fédérale d’Allemagne, le lieu d’établissement du vendeur est le seul lieu de juridiction pour tous les litiges découlant du présent contrat. Si le client est domicilié en dehors du territoire de la République fédérale d’Allemagne, le siège du vendeur est le seul tribunal compétent pour tous les litiges découlant du présent contrat, à condition que le contrat ou les créances découlant du contrat puissent être attribués aux activités professionnelles ou commerciales du client. Dans tous les cas, cependant, en ce qui concerne les cas susmentionnés, le Vendeur est autorisé à faire appel au tribunal qui est compétent pour la région où se trouve le siège social du Client.

12) Règlement extrajudiciaire des litiges

12.1 La Commission européenne fournit sur son site web le lien suivant vers la plateforme ODR : https://ec.europa.eu/consumers/odr.

Cette plateforme sera un point d’entrée pour la résolution extrajudiciaire des litiges découlant des contrats de vente et de service en ligne conclus entre consommateurs et professionnels.

12.2 Le vendeur n’est ni obligé ni disposé à participer à une procédure de règlement des litiges devant une entité de résolution alternative des litiges.

Retour haut de page