SG_Logo

Comment les cobots contribuent à améliorer l’industrie alimentaire

Les cobots peuvent-ils vraiment aider à l'automatisation des produits alimentaires ?

Plongeons dans ce sujet complexe et découvrons où les cobots peuvent faire la différence et ce qu’il faut rechercher dans une pince robotique.

Introduction

Dans la production alimentaire, le travail est principalement effectué à une si grande échelle, ce qui implique que les usines auraient été impossibles à répondre aux quantités de produits nécessaires sans automatisation. Polyvalent dans l’utilisation dans diverses applications, le cobot pince souple peut être utilisé pour saupoudrer des petits pains, détecter des objets et organiser et emballer des marchandises. Apparemment, les employés sont plus sujets aux erreurs lorsqu’ils travaillent avec de grandes quantités de produits délicats tels que les œufs ; ainsi, l’assistance de préhension du cobot minimise le gaspillage dans la fabrication des aliments.

Robot pinces alimentaires sont parfaits pour la production alimentaire car ils peuvent fonctionner rapidement dans des environnements difficiles pour les humains, y compris des températures élevées et des produits chimiques toxiques. Ils améliorent également la santé et le bien-être en réduisant le risque de dommages et de stress pour les employés en effectuant des activités répétées. Fondamentalement, cobot pince souple devient de plus en plus crucial pour l’industrie alimentaire dans les opérations logistiques, car ils offrent une plus grande uniformité, une haute qualité et un risque réduit de détérioration et de contamination.

Cet article vaut la peine d’être lu pour toute personne intéressée par la technologie du futur et qui pourrait bénéficier d’un peu d’aide à la maison. Nous vous aiderons sans aucun doute à identifier une option attrayante pour tous ceux qui souhaitent de l’aide à domicile. De plus, si vous organisez une fête, la pince cobot effectuera d’excellentes opérations pour vous.

Que sont les cobots ?

Les robots collaboratifs, souvent appelés « cobots », sont destinés à travailler principalement avec des personnes et à interagir. Les cobots ne sont pas conçus pour remplacer les personnes ; au lieu de cela, ils sont conçus pour compléter et améliorer les talents humains. En général, les pinces universelles ou les modèles collaboratifs de cobot sont des résolveurs de problèmes mobiles. Ils sont minuscules et compacts, ce qui les rend faciles à transporter dans une usine ou un bâtiment. Les opérateurs peuvent facilement passer d’un travail à l’autre une fois arrivés sur leur nouvel emplacement grâce à des interfaces utilisateur simples. La plupart des cobots peuvent être entraînés à effectuer de nouvelles tâches en dirigeant le bras à travers une série d’étapes au moment de la nécessité. Les petites et moyennes entreprises bénéficieront de cette polyvalence.
Les commandes intégrées pour favoriser une manipulation en douceur sont une autre caractéristique distinctive des cobots. Ces fonctionnalités incluent des paramètres personnalisables pour créer des « zones » de vitesses supérieures ou inférieures, un freinage automatique et des capteurs qui arrêtent l’appareil si un doigt ou un autre élément atteint une région inattendue. Principalement, un assistant de cobot peut améliorer l’ergonomie ainsi que la protection. Ceci est très important lorsque les employés vieillissent, manquent de flexibilité et subissent les conséquences de se tenir debout, de porter et de se tordre tôt dans la journée. Il fournit également des alternatives pour élargir la variété des talents et des compétences nécessaires pour accomplir un travail, comme entraîner le bras robotique à exécuter une tâche, ajuster des paramètres importants sur des données informatiques ou effectuer un travail en position assise. Vous pouvez étendre votre personnel industriel avec l’une de ces compétences.

cobot avec pince et contrôleur

Pourquoi avez-vous besoin de Cobots pour l'industrie alimentaire ?

Cobot Préhenseur souple joue un rôle crucial pour aider l’industrie alimentaire d’une manière bien meilleure. Fait intéressant, au lieu de remplacer complètement les employés humains, les cobots sont généralement intégrés dans les composants d’un processus répétitif ou ennuyeux pour causer des erreurs ou des dommages. Leur petite taille et leur mobilité habile en font des auxiliaires idéaux pour les activités nécessitant de petits composants ou des positionnements délicats, telles que celles effectuées par les personnes sur les postes de travail et la ligne de production. Les exemples sont :

Plusieurs applications se développent dans le secteur alimentaire et accompagnent correctement les employés au fur et à mesure que les appareils et la technologie avancent. Les activités qui composent l’emploi d’une personne changeront avec chaque nouvelle manière d’utiliser la technologie des cobots. Cependant, il y aura toujours des éléments du travail que l’équipement d’automatisation ne peut pas accomplir. Universal Robots montre d’innombrables exemples d’efforts de collaboration en action sur son site Web, y compris dans ce cas du processus de moulage par injection et plus encore.

Une autre raison importante de choisir le cobot pince souple est l’amélioration du ROI (Retour sur Investissement). Parce qu’ils sont plus petits et nécessitent moins de compétences techniques et de temps pour l’installation, la programmation et l’exploitation, ils sont moins coûteux que leurs homologues industriels géants. De plus, vous pourrez observer l’influence immédiate du cobot. Lorsque cobot améliore votre taux de production horaire, vous constaterez une augmentation des revenus ou de la capacité à conclure des transactions en gros. En conséquence, vos revenus augmentent, aidant à compenser immédiatement le coût du nouvel équipement et les dépenses associées. Une indisponibilité moindre en raison de la fatigue ou des blessures des travailleurs, les chances d’évaluer les insuffisances des processus existants et la découverte d’autres cellules de travail ou divisions à partir desquelles réinstaller le cobot sont autant d’impacts indirects sur le retour sur investissement. Tous ces facteurs conduisent à des économies de temps et de ressources ainsi qu’à un retour sur investissement positif.

Cobots au milieu d'une pandémie

On a vu que diverses industries sont gravement touchées par Covid-19; l’industrie alimentaire en fait partie. Alors que le secteur alimentaire continue de se remettre du coronavirus, il est clair à quel point l’automatisation et la technologie sont essentielles à ce processus. Juste après le Coronavirus, la pince cobot présente une grande chance de révolutionner l’industrie alimentaire d’une meilleure manière. Suivez les étapes ci-dessous qui vous permettent de savoir comment cela peut aider pendant la pandémie.

L’emploi dans une usine alimentaire ou sur une chaîne de fabrication nécessite généralement que les employés utilisent des machines et effectuent des tâches à proximité immédiate. Cependant, si l’exigence de distance sociale s’accroît, ce mode de fonctionnement ne suffira plus, nécessitant le développement d’une alternative. Parce que les cobots opèrent aux côtés des gens, ils encouragent le désengagement social car moins d’employés sont nécessaires. Ils offrent une option spécifique qui ne compromet pas la productivité comme le pourraient à elles seules les réductions d’employés.

Après une période de chômage provoquée par l’épidémie, les entreprises voudront évidemment reprendre les travaux de manière efficace dans la mesure du possible pour rattraper le temps perdu. Une meilleure régularité, une plus grande précision et des procédures plus rapides peuvent être accomplies en utilisant un robot pince alimentaire pour augmenter le travail humain. Cela est nécessaire pour une production de haute qualité et garantit que les augmentations de la demande sont satisfaites sans être entravé par des pertes d’emplois, des maladies ou des erreurs personnelles.

Les cobots sont une solution automatisée qui peut être installée rapidement et facilement. Les fabricants peuvent utiliser des cobots de manière polyvalente en les réutilisant rapidement en fonction des nouvelles conditions, car la configuration ne prend que quelques heures. Après le Covid-19, cette flexibilité sera cruciale puisqu’un préhenseur flexible pourra être redistribué sur plusieurs lignes de fabrication et à des fins variées selon les besoins. Contrairement aux robots typiques, les cobots sont souvent considérablement plus petits et nécessitent moins de séances d’entraînement, ce qui permet une plus grande flexibilité dans les moments difficiles. Cette adaptabilité et cette facilité sont excellentes pour de nombreux secteurs, et elles pourraient être particulièrement attrayantes pour les petites entreprises qui n’ont jamais utilisé l’automatisation auparavant.

Pince hygiénique pour produits non emballés

Cobot révolutionne l'industrie alimentaire

Le secteur alimentaire se transforme. La production alimentaire continue d’augmenter alors que la population mondiale dépasse les 7,5 milliards de personnes. Les fournisseurs de produits alimentaires sont pressés de fonctionner plus efficacement. Les consommateurs exigent également des aliments frais de meilleure qualité, accessibles à leur convenance.

La production alimentaire autonome pourrait être la réponse à la demande alimentaire croissante. Le secteur mondial de la transformation des aliments devrait quadrupler en taille au cours des cinq prochaines années, pour atteindre 2,5 milliards de dollars d’ici 2022. La production de nourriture peut être divisée en deux étapes :

Transformation primaire – comprend le nettoyage, le tri, le transport et le mélange des aliments crus.

Traitement secondaire – La cuisson, le rôtissage, la congélation et d’autres méthodes sont utilisées pour mélanger les ingrédients afin de créer de nouveaux aliments.

Parce que la nourriture est plus uniforme à ce moment-là, robotique douce La pince est mieux adaptée au traitement secondaire. D’autre part, les robots de traitement primaire sont de plus en plus courants.

Pendant longtemps, les machines de transformation des aliments ont été utilisées dans divers segments de la chaîne alimentaire. Cependant, l’avancée la plus récente est la possibilité de numériser l’ensemble du processus d’emballage. L’emballage alimentaire comporte trois phases :

Les aliments individuels sont emballés dans un emballage primaire. Par exemple, un robot pick-and-place pince alimentaire mettre les bonbons dans des contenants en plastique.

Les produits individuels sont regroupés dans un emballage secondaire. Désormais, une pince flexible organise les pots en plastique dans un emballage plus complet.

Les emballages secondaires sont regroupés pour le transport dans des emballages tertiaires. Un robot de palettisation, par exemple, empile de nombreuses boîtes sur une boîte.

L’emballage robotisé devrait rester l’une des applications les plus populaires dans le secteur alimentaire.

Le service de repas robotisé a récemment reçu beaucoup d’attention. Dominos Pizza a signalé plus tôt cette année que des véhicules à conduite automatisée seraient utilisés pour livrer des pizzas. La livraison de nourriture autonome peut sembler être « tout simplement le plus récent engouement », qui répond à une demande croissante de l’industrie. Il y a eu une augmentation significative de la demande de repas précuits, livrés à domicile, ces dernières années. Il est douteux que la livraison automatisée devienne monnaie courante, mais notre appétit pour les plats à emporter transforme le secteur alimentaire.

Facteurs influençant la sécurité et les risques des cobots

Les robots collaboratifs sont parfois commercialisés comme « intrinsèquement sûrs ». Cela fait généralement référence aux mesures de sécurité construites trouvées dans la plupart des modèles de robots collaboratifs, les rendant plus sûrs que les robots de fabrication standard. L’accent est mis sur la façon dont ces robots peuvent être utilisés sans cage ni clôture et des bords et coins adoucis.

L’ISO 10218 fournit des informations de base sur la conception mécanique et la production lors du développement de robots capables d’effectuer des tâches aux côtés de personnes. La spécification technique ISO 15066, qui a été révisée en 2016 pour répondre aux dernières avancées et technologies contemporaines, fournit des critères plus détaillés.

En termes de garantie de la sécurité humaine, l’ISO/TS 15066 identifie quatre qualités principales qui rendent un robot collaboratif :

  1. Arrêt de la surveillance de la sécurité (lorsque quelque chose active les paramètres de sécurité prédéfinis du robot, le robot s’arrête jusqu’à ce qu’il soit expressément ordonné de redémarrer)
  2. Guide manuel pour coder et « éduquer » un ensemble de procédures
  3. Vérification de la vitesse et de la distance (c’est-à-dire que l’emplacement d’un être humain peut être suivi à l’aide de capteurs et des zones de sécurité peuvent être définies.)
  4. Suivi de la vitesse et de la distance (c’est-à-dire que des capteurs sont attachés pour détecter l’emplacement d’une personne, et des zones de sécurité peuvent être définies pour que le robot fonctionne à une vitesse spécifique dans chaque zone.)
  5. limitation de la force et de la force (la présence de capteurs qui diminuent la vitesse et la force délivrée en cas de collision probable ou de débordement de force)
Four finger parallel soft gripper

Avantages des cobots

Les dernières années ont vu une augmentation constante de la productivité de l’entreprise de fabrication. L’utilisation de cobots est une approche pour améliorer la productivité. Elles sont robot mou des préhenseurs qui travaillent aux côtés de personnes dans un environnement partagé, tel qu’un bureau. Voici quelques-uns des avantages des cobots :

Il faut beaucoup d’efforts et d’expertise pour programmer des actions dans des robots traditionnels, et ils ne peuvent généralement exécuter qu’une seule action. Les cobots sont plus faciles à gérer que les robots industriels typiques déjà utilisés. Les cobots peuvent apprendre de nouveaux comportements en utilisant des logiciels et des applications mobiles faciles à utiliser. Placer manuellement un cobot dans un endroit spécifique et le stocker dans le programme est une autre option que vous avez. La facilité avec laquelle un cobot peut programmer signifie qu’il peut être facilement intégré dans un processus, et qu’il peut même effectuer plusieurs tâches.

L’installation du robot prend généralement plusieurs jours avant d’être prêt à l’emploi. D’un autre côté, l’installation d’un cobot prend environ une demi-heure, et avec l’aide d’un logiciel fantastique. De plus, un cobot peut accomplir son premier travail en moins d’une heure. En conséquence, un cobot peut être utilisé comme un employé temporaire qui peut effectuer diverses tâches dans plusieurs secteurs.

Les cobots sont très précis, par rapport aux humains. Par exemple, cobot pince souple peut effectuer d’excellentes activités avec précision. Un cobot ne se détournera jamais de son plan d’action et exécutera systématiquement des tâches avec la même force.

Contrairement aux robots, les cobots sont destinés à travailler avec les humains plutôt qu’à se substituer à eux. Aussi connus sous le nom de « robots centrés sur l’humain », les cobots peuvent assister les humains dans leurs tâches quotidiennes et les aider à les améliorer. Les robots peuvent effectuer des activités sales, dangereuses, fastidieuses, monotones ou répétitives, permettant aux travailleurs de se concentrer sur d’autres choses. L’assemblage d’un produit peut se faire en collaboration avec cobot.

L’objectif principal des cobots est d’optimiser un processus. Obtenir le meilleur résultat avec les dépenses les plus faibles. En fin de compte, cela conduit à un résultat opérationnel supérieur. Le coût de mise en place et d’équipement d’un cobot est évident, mais il est rentable sur le long terme.

Conclusion :

Cobot pinces souples sont productifs, adaptables et rentables. Alors que l’automatisation et les robots ont augmenté ces derniers temps, l’épidémie de coronavirus accélère ce changement alors que les entreprises cherchent à minimiser les temps d’arrêt tout en maintenant la production et la qualité. Les robots collaboratifs dotés de la technologie moderne possèdent des compétences sensorielles inégalées, leur permettant d’être conscients des personnes, du lieu et du contexte qui les entourent. En tant que technologie collaborative, les cobots sont conçus pour fonctionner aux côtés des personnes de manière sûre et productive. Ces dernières années, les robots collaboratifs sont devenus de plus en plus répandus alors que de plus en plus d’entreprises adoptent l’automatisation et l’intelligence artificielle. En bref, nous avons mis en place le guide ci-dessus pour comprendre comment les cobots transforment l’industrie alimentaire en une meilleure façon.

Retour haut de page